28/03/2006

Fermerture du Bois de La Cambre ?

Pendant les vacances de Pâques, le bois de la Cambre sera à nouveau davantage ouvert aux piétons et cyclistes. En septembre dernier, le Collège de la Ville de Bruxelles a en effet décidé de reconduire l'expérience de l'été dernier. La circulation sera interdite sur l'avenue de la Laiterie et les voitures emprunteront l'avenue de Diane dans les deux sens. Ce nouvel itinéraire sera d'application uniquement les week-ends, du 1er au 17 avril, pendant le congé de l'Ascension et cet été, du 1er juillet au 31 août.
Plus convivial
Pour Marie-Paule Mathias, l'échevine des Espaces verts à la Ville de Bruxelles, cette mesure vise à augmenter l'attractivité du bois pour les promeneurs. "Je m'y suis promenée l'été dernier, ajoute-t-elle et ce qui est très agréable, c'est qu'il y a nettement moins de bruit!"
Mais à l'époque, cette décision n'avait pas plu à tout le monde. L'échevin ucclois en charge de la Mobilité, Marc Cools, restait sceptique et craignait une saturation de la chaussée de Waterloo. Aujourd'hui, sur base des études qui ont été réalisées, il convient qu'il n'y a pas eu de gros problèmes. "C'est parce que la Ville de Bruxelles a décidé de changer ce qui était prévu initialement, à savoir l'autorisation de se garer des deux côtés de l'avenue de Diane. Finalement, la mobilité dans les deux sens s'est faite sur deux bandes de circulation".
Sur le renouvellement de cette mesure, il reste prudent. " Je n'étais même pas au courant. La Ville de Bruxelles ne nous en informe jamais. On verra ce que cela donnera mais les mois d'été ne sont pas Pâques. Il faudra dès lors qu'une étude soit réalisée après coup pour se prononcer".
Les commerces moins accessibles?
Autres opposants: l'Union des entreprises de Bruxelles (UEB) et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bruxelles (CCIB) qui avaient écrit en juin dernier une lettre au bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Freddy Thielemans, afin qu'il reconsidère cette fermeture. Ils redoutaient l'impact négatif pour les activités économiques et commerciales du centre-ville, "dont l'accessibilité depuis le sud ne pourrait souffrir d'un accroissement de la congestion de la chaussée de Waterloo, déjà saturée à cet endroit les jours d'animation commerciale, et plus particulièrement les samedis, même en été". "Même si aucune étude n'a été réalisée, plusieurs commerçants nous ont fait part de leur mécontentement, précise Pierre Thonon, secrétaire général de l'UEB. Par ailleurs, nous avons réalisé un sondage auprès des piétons du bois et la plupart d'entre eux n'étaient pas satisfaits invoquant les difficultés d'accès et les problèmes de parkings. Si le bois a une fonction récréative, il a aussi une fonction vitale de redistribution du trafic au sud de Bruxelles".
Quoi qu'il en soit, une campagne d'information à l'attention des usagers du bois débutera au mois de mars.
http://www.tbx.be/fr/BlogEdito/20/app.rvb

20:57 Écrit par L | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.